Affilié à l'Université Laval et au Centre de recherche CERVO

Nouvelles

Yves De Koninck et Robert Bonin honorés par la Société canadienne de la douleur

Robert Bonin et Yves De Koninck

Les accomplissements des chercheurs Yves De Koninck et Robert Bonin, un ancien du labo De Koninck et présentement professeur à l'Université de Toronto, ont été soulignés au congrès de la Société canadienne de la douleur à Halifax, qui s'est tenu du 23 au 26 mai.  Félicitations au professeur De Koninck, qui s'est mérité le Prix de la Carrière Distinguée, et au professeur Bonin, qui a obtenu la Bourse de recherche en douleur du jeune chercheur.

Bravo à Isabel Plasencia qui gagne un prix aux Pain Talks!

Bravo à Isabel Plasencia qui s'est mérité le deuxième prix de présentation aux lors de la deuxième édition des Pain Talks organisés par Réseau québécois des étudiants-chercheurs sur la douleur (RQECD) qui se sont déroulés le 28 avril au Thomson House de l'Université McGill.  Sa présentation était intitulée « Painful disinhibition».

Yves De Koninck explique ses découvertes récentes à la radio

Écoutez une entrevue récente avec Yves De Koninck qui explique comment ses recherches récentes ont permis de trouver une cible thérapeutique qui permettrait de diminuer les symptômes du sevrage aux opioïdes, comme la morphine et le fentanyl.  Cette découverte, qui a aussi permis d'identifier des médicaments déjà approuvés pour l'utilisation chez l'humain, pourrait permettre d'accélérer l'approbation de médicaments pour traiter les symptômes du sevrage de plusieurs années.

Écoutez l'entrevue sur iheartradio.ca:

Une nouvelle publication dans Nature Medicine montre que des médicaments existants pourraient aider à combattre la dépendance à la morphine et au fentanyl

Une publication récente dans la prestigieuse revue Nature Medicine, à laquelle ont participé Robert Bonin et Yves De Koninck, offre un nouvel espoir pour les personnes souffrant de dépendance à la morphine et au fentanyl.  En étudiant les causes sous-jacentes au symptômes de sevrage, les chercheurs ont identifié une protéine du système immunitaire localisée dans la moelle épinière appelée pannexin-1 comme étant un joueur important de la dépendance, et qui les a menés à chercher des médicaments pouvant bloquer pannexin-1 comme moyen d'annuler les symptômes du sevrage.

Yves De Koninck recevra le prix de la carrière distinguée de la Société canadienne de la douleur

Bravo à Yves De Koninck, qui recevra le prix de la Carrière distinguée 2017 de la Société canadienne de la douleur. Ce prix reconnait les contributions de longue date du professeur De Koninck en recherche sur la douleur.
Le prix lui sera remis au Congrès de la Société canadienne de la douleur en mai à Halifax.

http://www.canadianpainsociety.ca/?page=AwardsGrant

Cover of Journal of Neuroscience

The Journal of Neuroscience has recently featured on its front page a figure from an article De Koninck laboratory members contributed to. The article studies the localisation of a specific receptor on neurons, the Coxsackievirus Adenovirus Receptor (CAR), in healthy brains, but also during development and in neurodegenerative disease conditions. The study suggests CAR has a role in adult neurogenesis, synapses, and plasticity in the hippocampus.

Le projet Sentinelle Nord expliqué dans Le Devoir

Sentinelle Nord, une initiative de recherche menée par Yves De Koninck et Marcel Babin de l'Université Laval, et financé par Apogée Canada, vise à mieux comprendre le Grand Nord canadien par l'utilisation de technologies optiques avancées.  Son but est d'améliorer notre compréhension de l'humain, de son environnement et des impacts des changements environnementaux sur les humains et leur santé dans le Nord.  Sentinelle Nord a récemment reçu un octroi de 98 millions de dollars sur sept ans, soit la plus grande subvention de l'histoire de l'Université Laval.  

Célébration de 10 années de recherche en optogénétique avec Karl Deisseroth

Karl Deisseroth, Yves De Koninck, Valentin Nagerl

Nous avons eu le plaisir de fêter le 10ème anniversaire de la recherche en optogénétique avec Karl Deisseroth, qui était conférencier d'honneur au symposium  Frontiers in Neurophotonics Symposium.  FINS2015 s'est tenu du 3 au 6 octobre dernier à Québec.

Sur la photo, Karl Deisseroth, Yves De Koninck et Valentin Nägerl fêtent avec un gâteau anniversaire de 10 ans.  

Yves De Koninck nommé membre de la Société Royale du Canada

Yves De Koninck a été nommé membre de la prestigieuse Société royale du Canada en reconnaissance de «ses contributions à la compréhension de la communication neuronale, particulièrement en relation avec les mécanismes cellulaires et moléculaires de la douleur normale et pathologique considérables.»

Pages